Quick Access Menu ☰
Contrast: On/ Off       Text Size: A A A

Norm Bethune

Expert dans les aspects politiques, légaux et historiques de l’éducation catholique, Norman Bethune a bien mérité le prix Justice James Higgins 2011.

L’Association canadienne des commissaires d’écoles catholiques décerne anuellement le prix Higgins à une personne ou à un groupe qui a contribué de façon exceptionnelle à l’éducation catholique au Canada. Ce prix, institué en l’honneur du distingué juriste canadien et conseiller scolaire catholique, l’honorable juge James Higgins, de St. Jean, à Terre-Neuve-et-Labrador, représente l’honneur le plus élévé qu’accorde l’ACCEC.

M. Bethune s’implique dans l'éducation catholique au Canada depuis de nombreuses années, et l’Association canadienne des commissaires d’écoles catholiques est heureuse d’annoncer qu’il est le 36e récipiendaire du prix Higgins.

M. Bethune a travaillé pedant 34 ans en tant qu’enseignant et directeur au Bruce-Grey Catholic District School Board dans l’ouest de l’Ontario. Il a contribué à l’ouverture de trois écoles dans son conseil scolaire. Au cours de son mandat comme directeur, il a amené l’ensemble de la communauté à coopérer au sein du système scolaire catholique.

Comme le mentionnait dans sa lettre de nomination Nola Collins, coprésidente de la BGDCSB’s Principal’s Association, “Norm croyait au développement de l’enfant tout entier. Nous sommes privilégiés d’avoir pu profiter au cours des ans de son expertise, de son leadership, de son humour et de son engagement envers les enseignements de l’Évangile.” Sa retraite n’a pas diminué son implication en éducation catholique. En 1997, il est devenu conseiller scolaire catholique, et il a servi en tant que vice-président puis président de son conseil pendant plus de dix ans.

M. Bethune a participé activement au processus de planification stratégique de son conseil et a contribué au développement d’un programme de vertus appelé “Catholic Culture of Deep
Caring”, en vigueur à travers tout le conseil.

Il a aussi aidé à mettre n place un partenariat entre le conseil et le King’s University College. “Norm est bien connu pour sa vaste connaissance de l’histoire de l’éducation catholiqueet la passion qu’il voue à sa foi, son enseignement et ses élèves,” dit David Sylvester, directeur du King’s University College.

En fait, pour s’assurer que les systèmes passés et présents soient garants de ceux de l’avenir, M. Bethune a effectué une recherche sur l’histoire du système scolaire séparé en Ontario depuis 1841, et co-écrit un documentaire historique en trois volumes sur le sujet.

L’un des co-auteurs, Robert T. Dixon, décrit M. Bethune comme un être énergique et dévoué:
“Norman Bethune est un directeur d’école catholique exemplaire, qui a su amener le personnel, les élèves et les parents à collaborer afin de maintenir une communauté catholique exceptionnelle à Owen Sound.”

Lou Rocha, du projet Friends and Advocates of the Catholic Education, dit que M. Bethune est
devenu l’expert local sur tous les aspects de l’éducation catholique.

“L’éducation catholique a besoin de plus de conseillers comme Norman Bethune, dit-il. Ses
connaissances sont vastes, son engagement solide comme le roc. Le juge Higgins serait d’accord pour dire que Norman Bethune a contribué de façon exceptionnelle à l’éducation catholique.” L’ACCEC abode aussi dans ce sens.

Quarante années d’implication et de leadership au sein de l’éducation catholique lui ont mérité le prix cette année, et l’ACCEC le félicite de ce grand honneur.

Le prix lui sera présenté le 4 juin 2011, lors du congrès annuel de l’ACCEC à Régina, en
Saskatchewan.