Quick Access Menu ☰
Contrast: On/ Off       Text Size: A A A
ccsta-logo-outline

Regis O'Connor

L’Association canadienne des commissaires d’écoles catholiques a le plaisir d’annoncer que M. Regis O’Connor est le récipiendaire du prix James Justice Higgins en 2012.

De par son implication d’une vie en éducation catholique, M. O’Connor est un candidat de choix pour ce prix, décerné annuellement à une personne ou un groupe pour sa contribution spéciale à l’éducation catholique au Canada.

Sa candidature, soumise par le Huron-Superior Catholic District School Board, fait foi de sa contribution à la communauté éducative catholique : « Il a été impliqué en éducation catholique toute sa vie, d’abord en tant qu’élève, puis comme enseignant, directeur adjoint, conseiller scolaire et peut-être surtout comme parent de quatre enfants qui ont tous fréquenté l’école catholique. Apprenant pour la vie, M. O’Connor a manifesté une passion remarquable pour l’éducation catholique. »

Il a en effet occupé plusieurs fonctions et réalisé de nombreux projets. De 1982 à 2010, il a servi comme conseiller scolaire et président du conseil Huron-Superior Catholic District School Board. Il a démontré sa passion pour l’histoire de l’enseignement catholique dans sa région en agissant comme président du projet d’histoire de son conseil et en participant à la création et l’élaboration d’un ouvrage sur l’éducation catholique et ses racines dans la région Sault Sainte-Marie/ Algoma.

Comme on le lit dans sa mise en candidature : « Son implication en éducation catholique, comme enseignant puis conseiller scolaire, démontre bien ses convictions, puisqu’il a été et demeure toujours un fort partisan et défenseur de l’éducation catholique. »

M. O’Connor a poursuivi sa mission de promoteur de l’éducation catholique au niveau provincial et national. En effet, il a été élu directeur de la Ontario Catholic School Trustees’ Association (OCSTA) en 1992, et en a assumé la présidence de 1999 à 2001. Il a aussi été nommé vice-président de l’ACCEC en 2004 et est devenu le président de 2006 à 2008.

« Regis O’Connor a largement contribué à notre système et à l’éducation catholique dans notre communauté, » dit M. Stadnyk. « Ses qualités de leadership et son engagement envers la famille, l’église et l’éducation catholique sont exemplaires. »

Au sujet du prix

En l’honneur du distingué juriste canadien et conseiller scolaire catholique, l’Honorable Justice James Higgins (1913-1974) de St. John’s, Terre-Neuve-et-Labrador, le conseil d’administration de l’ACCEC décerne annuellement un prix à une personne ou un groupe pour sa contribution spéciale à l’éducation catholique au Canada. Le prix Justice James Higgins est la reconnaissance la plus importante accordée par l’ACCEC.

L’ACCEC remettra le prix à M. O’Connor en juin 2012 lors de l’assemblée générale annuelle, à Sudbury.