Quick Access Menu ☰
Contrast: On/ Off       Text Size: A A A

Back to school highlights 2020

Cet automne, d’un océan à l’autre les écoles ont dû relever le défi de rouvrir leurs portes en pleine pandémie de COVID-19. Même si les directives de la Santé publique variaient d’une vile à l’autre dans notre beau pays, il y a eu quelques constantes au sein des communautés scolaires catholiques du Canada : un leadership engagé, de l’innovation et de la flexibilité. Lors d’une récente rencontre virtuelle du conseil d’administration, nos membres ont partagé des rapports encourageants sur l’état de l’éducation catholique au Canada.

Bien que cet automne ait présenté plus que sa part de défis, la région de l’Atlantique nous a aidé à mettre les choses en perspective. « Septembre 2020 s’est démarqué par la joie qui animait les élèves, contents de retrouver leurs amis et leurs enseignants et enseignantes après six mois d’isolement. Cette joie et cette confiance ont aidé à apaiser la tension et l’incertitude du personnel. De plusieurs façons, le retour en classe des élèves nous a rappelé ce que représente l’école catholique et a ranimé notre ferveur dans cette mission qui nous anime. »

Tous les intervenants et intervenantes des communautés scolaires catholiques, du personnel enseignant au personnel de soutien, se sont retroussé les manches pour rouvrir les classes, et dans certains cas, de toutes nouvelles classes virtuelles.

Selon Robert Praznik, surintendant du Manitoba Catholic Schools, « les directions ont fait face à la musique en embrassant les défis dans un contexte toujours changeant. Ils et elles ont sacrifié leurs soirées, leurs weekends et leurs congés pour s’occuper des problèmes liés à cette pandémie. »

Le personnel enseignant, les parents et les élèves se sont aussi ajustés aux nouvelles façons de travailler, d’enseigner et de communiquer. En Ontario, on a noté que « développer et organiser des écoles virtuelles de taille suffisante a été un défi qui a mis beaucoup de pression sur les intervenants pédagogiques et corporatifs. Dans certains centres urbains, les écoles virtuelles de certains conseils scolaires sont plus grandes que plusieurs districts scolaires entiers ailleurs dans la province. »

Malgré les inscriptions fluctuantes, les nombreux protocoles de santé et sécurité et les assignations de tâches toujours en évolution, les écoles catholiques ont accueilli chaque défi avec innovation et foi. Nos communautés ancrées dans la foi ont trouvé des façons sécuritaires d’apprendre et de se réunir par des messes et des liturgies virtuelles ou avec distanciation physique. En Colombie-Britannique, on rapporte que « les écoles font en sorte que les liturgies soient possibles dans leur communauté. À chaque jour, la messe est offerte à différents groupes en rotation, pendant que le reste des classes y assistent à travers la plateforme Zoom. »